Lectures estivales 1 : Valéry fait le bilan !

Le bilan de l’intelligence

Si je vous dis que ce texte dit l’essentiel de la folie de notre temps, qu’il se dévore en quelques heures, qu’il ne coûte que 3 euros et qu’il se glisse très facilement dans votre sac de plage….

Tiré à part de Variété III. 9 x 14 cm. 96 pages. 3 euros. 

Nous ne supportons plus la durée.

Voici la présentation qu’en fait l’éditeur (allia) :

Dans cette conférence prononcée en 1935, Paul Valéry délivre ses impressions sur l’évolution de l’intelligence en une époque où le progrès ne cesse de bouleverser les habitudes et les modes de pensée. Les progrès techniques de l’âge industriel apportent un nouveau confort mais aussi entraînent une certaine paresse, de corps et d’esprit, une impatience toujours plus vive à obtenir ce qu’on veut avoir… voire une diminution croissante de la sensibilité au monde et aux choses environnantes. Surtout, ils engendrent un autre rapport au temps, désormais rétréci, amenuisé. Seule échappatoire : une éducation qui continue à valoriser les langues mortes et le bon usage de la langue française. Valéry dénonce une éducation qui mise sur le succès au baccalauréat, sans parvenir à développer la formation d’esprits indépendants.

Paul Valéry (1871-1945)

 Je n’hésite jamais à le déclarer, le diplôme est l’ennemi mortel de la culture.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.